Noa Khamallah présente le guide d'achat des vélos électriques
Divers

Noa Khamallah présente le guide d’achat des vélos électriques

Dans une période de changement comme celle que nous vivons actuellement, il semble qu’il existe une fenêtre d’opportunité pour que le vélo électrique soit beaucoup plus populaire et finisse par s’imposer comme un moyen de transport commun dans nombre de nos déplacements. Le point avec Noa Khamallah.

Les vélos électriques, un secteur en plein essor

La catégorie de vélos électriques la plus vendue est celle des vélos de montagne et de trekking, au-dessus des vélos urbains, où en France en 2018, 65 000 et 63 000 unités ont été vendues respectivement. Les vélos électriques représentent déjà 13 % des ventes totales dans ce pays.

Législation sur les vélos électriques

“L’e-bike sera concerné par les mêmes règles que les autres vélos traditionnels” dit Noa Khamallah. C’est-à-dire qu’en ville, le port du casque n’est pas obligatoire, mais pas sur les routes interurbaines et les autoroutes. Ils ne pourront pas rouler sur les trottoirs, sauf s’ils sont spécialement indiqués à cet effet, et devront rouler sur la route comme les autres véhicules.

Ils n’ont pas besoin d’un permis pour conduire, comme ce serait le cas pour un cyclomoteur. Mais il est indispensable de connaître le code de la route, les panneaux de signalisation et, bien sûr, de les respecter comme les autres véhicules. La bicyclette doit être équipée d’un feu avant blanc et d’un feu arrière rouge lorsqu’elle roule dans des conditions de faible luminosité ou la nuit.

Ils ne doivent pas non plus payer la taxe routière aux véhicules à traction mécanique, car ils ne sont pas homologués pour eux. Toutefois, en cas d’accident, si nous n’avons pas cette assurance, nous devrons payer par nos propres moyens les dommages causés à un véhicule ou à un piéton, selon le cas.

Assistance au pédalage

Jusqu’à ce point, les règlements sont plus ou moins communs à toute bicyclette. Dans le cas des bicyclettes électriques, il faut ajouter la spécificité qui affecte son moteur électrique et les limitations imposées par l’assistance au pédalage. Dans ce cas :
les bicyclettes à pédalage assisté, équipées d’un moteur électrique auxiliaire, d’une puissance nominale continue maximale de 0,25 kilowatt, dont la puissance diminue progressivement et s’arrête finalement lorsque la vitesse du véhicule atteint 25 km/h, ou plus tôt si le cycliste cesse de pédaler.

Types de batteries de vélos électriques et autonomie

Comme dans tout véhicule électrique, les batteries jouent un rôle très important lors de leur choix. Pour commencer, il faudrait voir si l’on recherche un vélo avec des batteries amovibles ou des batteries intégrées au cadre. Le principal avantage des premiers est que nous pouvons les emporter avec nous si nous garons le vélo dans la rue et les recharger au travail ou à la maison, ce qui est plus pratique que de devoir amener le vélo jusqu’à notre domicile. De cette façon, l’autonomie n’est pas si importante et nous pouvons parier sur des vélos plus légers pour avoir moins de capacité de batterie.

Selon Noa Khamallah, si nous préférons qu’ils soient intégrés au cadre, ils seront esthétiquement plus dissimulés. Il s’agirait de l’option la plus similaire à un vélo conventionnel, quel que soit le type choisi, qu’il s’agisse d’un vélo pliant, urbain ou de montagne. Nous ne verrons pratiquement pas la différence, si ce n’est un poids plus élevé et le sélecteur d’assistance que nous voulons appliquer.

Lors du choix, il est essentiel de prêter attention aux cycles de recharge autorisés par la batterie et à la facilité de remplacement à l’avenir. Surtout si nous prévoyons de parcourir de nombreux kilomètres avec ce véhicule – comme ce serait le cas pour le trajet quotidien entre le domicile et le lieu de travail -, plus il y a de cycles de recharge, mieux c’est.

Enfin, l’autonomie sera liée à sa capacité de stockage d’énergie. Les batteries les plus efficaces sont généralement des batteries lithium-ion, tandis que les plus économiques (et aussi plus lourdes) sont généralement des batteries au plomb, actuellement en désuétude. Plus la capacité de stockage est grande, plus on pourra parcourir de kilomètres avec un niveau d’assistance au pédalage similaire.

Vous pourriez également aimer...